Luppitt, l'église

Antoine de Bourgogne

Les Chroniques des Dynham 5-8

 

Les Chroniques des Dynhams: La Guerre des Deux-Roses, comme rappelé par une famille du Devonshire : Chroniques 6, 7 & 8 1466 -1468

Deux ans se sont écoulés depuis les événements de la Chronique 5, et le ménage à trois Dynham-Corbett-Atkyn a été menacé par une proposition du roi Édward selon laquelle Dynham—à 33 ans au-delà de l'âge auquel les seigneurs devaient être marié—devrait épouser la baronne Elizabeth Fitzwalter, la veuve du seigneur tué par les insurgés lancastriens à la veille de la bataille de Towton. Dynham a une condition concernant la proposition, en ce sens qu'Elizabeth doit accepter Philip et Jed. Elle le fait, et le trio s'entend bien—la seule épine dans leur pied étant son gênant fils de 15 ans, John Fitzwalter, qui causera des problèmes au couple tout au long de leur mariage...
Il y a un léger soulagement lorsque les Dynham et leur clan assistent au célèbre tournoi Great Smithfield, une démonstration de force entre Antoine, bâtard de Bourgogne et le très détesté Anthony Woodville—et un prélude à l'alliance qui verra la sœur du roi Edward, Margaret, mariée à l'odieux Charles, duc de Bourgogne. Ce sera le dernier voyage de Nicholas Carew en dehors du Devon, car sa santé continue de se détériorer.
Et pour Jed, désormais membre établi et à part entière du clan Dynham, vient une surprise qui va changer sa vie à jamais…