Avec Denise Glaser

Avec Johnny Hallyday

Barbara

 

Barbara...et moi: Conversations entre la grande chanteuse française et son confident de minuit 

Ils ont fait connaissance grâce à Charles Aznavour: BARBARA, la plus grande chanteuse française de sa génération…et David Bret, le biographe international, confident de Marlene Dietrich et de la chanteuse britannique Dorothy Squires.

Après un échange de lettres et d'appels téléphoniques, ils se sont finalement rencontrés, initiant une amitié étroite qui a duré plus de vingt ans, jusqu'à ce triste jour de novembre 1997.

Barbara a appelé David Bret «petit frère» et «mon confident de minuit». Ils parlaient de tout: l'amour et les amants, la vie, la mort, le music-hall et les premiers pas hésitants de Barbara vers la gloire éternelle. Ils ont partagé des histoires sur leurs goûts et leurs aversions. Ils se sont confiés au sujet de leur jeunesse trouble—leurs pères violents et leurs mères qui souffrent depuis longtemps. Ils riaient ensemble, pleuraient ensemble et appréciaient le sens de l'humour sec de l'autre. Ils ont parlé du Sida, de ceux qu'ils ont perdus à cause de cette terrible maladie.

Barbara a révélé les histoires vraies derrière certaines de ses chansons les plus célèbres. De plus, ils ont parlé des chansons que Barbara a demandé à Bret d'adapter en anglais et de la chanson originale sur leur ennemi commun—l'homophobie—que Barbara a enregistrée, mais n'a pas vécu pour chanter sur scène.

Publié pour commémorer la vingt-cinquième année de son décès, Barbara et moi est l'hommage ultime non seulement à une grande chanteuse, mais à un être humain incroyable, que nous ne reverrons jamais.

David Bret a Précy

Barbara a Précy

Avec notre ami Serge Reggiani

Billet-doux

Barbara, Gérard Depardieu et David Bret