Darvinz de Zarumna (French edition)

Darvinz de Zarumna: Une romance mythologique des temps anciens

Une grande partie du monde a été détruite par les dieux. Darvinz, un garçon des plaines de Zarumna - considéré comme un monstre de la nature à cause de son teint inhabituel, est choisi par le dieu Koizh pour racheter sa race en se lançant dans un voyage pour retrouver la cité perdue de Korazunta. Ses épreuves sont nombreuses. Après qu'une série de tempêtes a détruit le monde qu'il connaissait, il se lie d'amitié avec Yaasl, le dernier de sa race, et passe deux ans à vivre heureux dans une grotte au sommet de la Grande Montagne. Puis, après la mort de Yaasl, il se dirige vers le désert brûlant de Korun, où il sommeille dans la mare d'Ivos - atteignant apparemment la virilité du jour au lendemain, réveillant un demi-dieu de deux mètres de haut, de construction puissante. Atteignant la cité mourante de Zembora, le dernier aîné lui dit de procréer avec sa fille, Colas, la dernière femme là-bas, et de fournir ainsi la pierre angulaire de la nouvelle race. Il fait cela, mais tombe amoureux de Yannis, son frère éternellement beau. En quittant Zembora, il retrouve Korazunta, dirigé par le méchant roi Nataam, son double exact qui le condamne à mort. Il est sauvé par Amaak, un chef rebelle dont le peuple est détenu ici. Ils deviennent amants et s’évadent de la colonie montagnarde d’Amaak, Ganidia, où Darvinz succombe à la fièvre et est soigné par le frère d’Amaak, Laan, dont il tombe également amoureux. De là, Darvinz et les Ganidiens préparent une insurrection contre Nataam, à quel point il ressort que Darvinz est L'Elu, écrit dans les Parchemins Sacrés, et lui-même un dieu. Et ainsi, il revient à Korazunta, et à tout ce que le destin peut lui réserver.