Blegberry. Au premier plan, une partie des fortifications du XVe siècle appartenant à la famille Atkyn.

Mohuns Ottery

Les Chroniques des Dynhams: La Guerre des Deux-Roses, comme rappelé par une famille du Devonshire: Chroniques 1 & 2 1459-1461

John Dynham (1433-1501) est sorti de l'obscurité pour devenir l'une des figures clés de la lutte acharnée pour la suprématie entre les maisons d'York et de Lancaster. Sa vie personnelle était complexe et non conventionnelle. Marié deux fois, mais ouvertement homosexuel dans son cercle privé, il survécut aux règnes et aux diktats de trois rois très différents : Edward IV, qui devint l'un de ses amis les plus proches ; Richard III, dont il est responsable du régime de la mort de plusieurs de ses proches, dont sa première épouse ; et Henry VII, le premier roi Tudor qu'il méprisait secrètement. Son histoire et celle de sa famille et de ses adhérents est d'un intérêt irrésistible - sexe, politique louche, tragédie et intrigue - et est racontée de manière vivante dans cette série de chroniques couvrant les années 1459-1501.

Une série de douze livres à paraître (espérons-le !) d'ici fin 2023.